Est-ce de l’incompétence ou de la malhonnêteté ? Avec Olivier Véran c’est “no limit”

Olivier Véran avait annoncé avoir commandé 50 000 doses de Molnupiravir pour la France, en clair 30 millions d’argent public pour un « poison potentiel » ?!

Le molnupiravir est une molécule vieille de plus de 40 ans, mutagène et cancérigène qui ne sera utile à rien, mais qui rapportera 700 $ par malade à Big Pharma !

C ‘est bien ainsi que de nombreux scientifiques considèrent cette molécule et que la France vient d’acheter sans la moindre autorisation d’autorités scientifiques.

Merck aura sa part du gâteau avec la patate chaude de Big Pharma, le Monulpiravir  présenté comme la pilule anticovid  par la presse existait déjà, mais sa réputation exécrable fit que même Giléad refusa de l’utiliser.

En 2003 la tentation de le refiler contre l’hépatite fut abandonnée par peur de créer des mutants.

Le biologiste Jean François Lesgard fut un des premiers à alerter sur l’impasse du Molnulpiravir après le remdesivir :

« Oui c’est comme le remdésivir : ça vient bloquer (in vitro)…la réplication de l’ARN du virus. Donc c’est mutagène car ça peut le faire avec nos cellules aussi ! En plus se limiter à cela n’est pas efficace, car ce virus se développe trop facilement. Il faut donc bloquer en même temps l’inflammation qui arrive très vite »

L’Ivermectine fait les 2 sans s’insérer dans l’ARN.

L’effet mutagène démontré dans des cultures de cellules animales, soulève des inquiétudes quant au risque potentiel de tumorigenèse induite par le molnupiravir et à l’émergence de mutations néfastes dans la génération de cellules précurseurs du sperme et le développement embryonnaire.
Lire la suite

Le passeport vaccinal européen, dans les “tuyaux” depuis longtemps!

ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT D’UN CARNET DE VACCINATION UE

               Suivi de l’étude publiée en Octobre 2018

       Proposition pour un passeport vaccinal européen

 

Renforcer la confiance dans les vaccins pour les pays de l’UE

    • Orientations sur la lutte contre la réticence à la vaccination identifiés par les États membres
    • Renforcer l’impact de la vaccination européenne annuelle
    • Initiative de sensibilisation du public de l’UE sur la vaccination
    • Projets et initiatives traitant de l’hésitation à la vaccination
    • Rapport sur les procédures de collecte de données
    • Ensembles de données utilisés pour l’évaluation de l’interopérabilité des systèmes d’information sur la vaccination dans l’espace de l’UE
    • Conseils pour surmonter les problèmes juridiques (et techniques)

Vaccination mondiale, Sommet du 12 septembre 2019, organisé par la Commission européenne, en étroite coopération avec l’OMS

  • Lutte contre la désinformation en ligne sur les vaccins
  • Promotion en ligne et hors ligne des nouveaux outils d’information (via les médias sociaux, optimisation dans les moteurs de recherche…) notamment vers les médias, secteurs de la santé, Éducation, services sociaux.
  • Lancement du Projet d’établissement d’une Vaccination Européenne (Partage des Systèmes d’informations)
  • Lignes directrices pour un calendrier de vaccination de base de l’UE, en tenant compte des recommandations de l’OMS
  • Examiner la faisabilité, d’ici 2020 !
  • Développement de modules de formation en e-learning ciblant les médecins généralistes et les prestataires de soins de santé primaires axés sur l’amélioration des compétences pour répondre aux populations hésitantes et promouvoir le changement de comportement

Lire la suite

La pandémie et l’érosion des libertés se préparent depuis des décennies. Chronologie

Depuis le moment de la dénomination de «COVID-19» – et en particulier depuis l’imposition de restrictions sans précédent à «la vie, la liberté et la poursuite du bonheur» – certaines personnes ont senti un « loup ». Et avec chaque semaine qui passe, le doute s’aggrave. Un chœur croissant de citoyens ordinaires et d’experts médicaux et scientifiques de renommée mondiale soulèvent des interrogations sur des questions allant des origines du coronavirus à la justification de la poursuite des verrouillages.

Les médias traditionnels se sont montrés trop prêts à lancer des attaques ad hominem contre tous ces non-conformistes. Cependant, il n’est pas nécessaire d’être insensible à la maladie et aux décès associés au COVID-19 pour reconnaître que de puissants programmes chevauchent les coats du SRAS-CoV-2. Les citoyens se réveillent au fait que les pays, les fonctionnaires et les personnalités publiques qui adoptent des interventions draconiennes telles que les certificats d’immunité, les micropuces, la vaccination forcée et le retrait des enfants de leurs foyers approuvent également de faire de nos droits souverains – gagner sa vie ou non, maintenir l’intégrité corporelle, se rassembler pour pratiquer notre spiritualité, profiter des arts ou protéger et éduquer nos enfants – sous réserve de notre acceptation de ces mesures et technologies de Big Brother.

Pour permettre au public d’évaluer plus facilement ce qui se passe et ce qui est en jeu, j’ai retrouvé sur le site « Children’s Health Defence », quantité d’évènements sélectionnés, permettant d’établir une chronologie des faits.

J’invite mes lecteurs à réfléchir à la manière dont ces événements (dont certains ne semblent pas liés) et le réseau de partenariats et de relations qu’ils illustrent ont contribué au déroulement des circonstances dans lesquelles nous nous trouvons maintenant.

Si le verrouillage est un cataclysme pour l’économie mondiale, c’est une opportunité pour Gates »et sa fraternité milliardaire…

                 NOTES/CONTEXTE EXPLICATIF 

Lire la suite

Médias “grand public”, information ou manipulation ?!

Les médias « grand public » aux Etats-Unis (comme en France d’ailleurs), semblent persister à diffuser des informations fausses et trompeuses.

Mais comment cela est-il possible ?! N’y a-t-il pas une loi pour empêcher cela ?

En fait il y en avait une, la loi Smith-Mundt.

En 1948, parce que l’avancée technologique permettait aux gens d’accéder plus rapidement à de véritables informations, le gouvernement réfléchissait déjà à la possibilité d’y mettre un terme.

Ça ne vous rappelle rien ?  La Loi « anti-fake-news adoptée en France en 2019, qui sous couvert de protéger les citoyens de fausses informations, n’est en fait que l’instrument du pouvoir, pour discréditer et censurer toute information factuelle, mais différente du discours politico-médiatique unique.

Mais revenons à la loi Smith-Mundt :  A l’époque, le gouvernement américain utilisait les médias pour faire de la propagande dans le but d’obtenir un soutien de l’opinion public pour les guerres.

Seulement, après la Seconde Guerre mondiale, les gens en avaient marre de la propagande parce qu’ils savaient comment elle avait été utilisée par des gens comme Joseph Goebbels.

C’est à cause de cela, que la loi Smith-Mundt de 1948, qui interdisait la propagande gouvernementale, fut adoptée.

Une bonne loi qui ne fut pas appliquée bien longtemps !
En raison d’Internet et de la possibilité pour les gens de partager des informations ouvertement et rapidement, le gouvernement américain sous l’administration Obama, Lire la suite

Mise à mort du Pacte social !

Le 12 juillet 2021, E.Macron sous faux drapeau sanitaire, déroule son plan (ou plutôt celui de ses maîtres), de passeport numérique pour tous, n’hésitant pas à prendre des mesures cruelles, telles que l’interdiction de l’accès aux soins aux Français non vaccinés !

Cette fois-ci, il est allé trop loin ! Le Conseil de l’Ordre des médecins, publie alors un communiqué, rappelant que la mission de service public assumée par tous les soignants est de garantir l’accès aux soins pour tous. Un revers cinglant pour le vrp de Big Pharma, placé dans le fauteuil de président des français en 2017, qui ne supporte aucune contradiction, toute aussi légale et légitime soit-elle !

Les professionnels de santé ont l’obligation déontologique de garantir à tous leurs patients des soins, sans aucune discrimination c’est un fait. Mais que peut-on attendre d’un homme dépourvu de toute humanité, et qui use et abuse du pouvoir, jusqu’à la tyrannie ?!

Il n’aura fallu que quelques jours à   E. Macron, pour créer une nouvelle institution afin de détrôner le Conseil de l’Ordre

Le 19 juillet 2021, par décret passé en catimini, E. Macron et O. Véran créent Lire la suite

Plutôt que de soigner, ils préfèrent expérimenter

Quelle drôle d’époque nous vivons !

Des médecins qui soignent leurs patients sont sanctionnés, les médias oublient leur métier de journalistes d’investigations, préférant diffuser la « bonne » parole de l’AFP.

Des entrepreneurs sommés de ne plus travailler…C’est la coronafolie !

Le bon sens a cédé sa place à la Lire la suite

“Mais de qui se moque-t-on ?! “

La majorité municipale se paie le luxe d’un grand papier sur le désert médical qui gagne Audincourt (Voir  l’Est Rép. du 26/01/2020), et tente de nous faire croire, à 6 semaines des élections, qu’elle réussira là où elle a lamentablement échoué durant des années.
Dans cet article de campagne, purement politique, où est la voix de l’opposition ? Où est le respect du contradictoire ?
Et quel est l’intérêt d’avoir un chirurgien adjoint à la santé, si à l’arrivée on n’enregistre qu’une seule arrivée sur Audincourt … rendue grâce à un autre acteur de la santé installé en ville qui, sur son initiative propre, a fait venir une médecin généraliste.
Ce professionnel de la santé a d’ailleurs rejoint ma liste !

Lire la suite

Se sent-on en sécurité à Audincourt ?

Combien de parents sont aujourd’hui rassurés de savoir leur jeune fille,  rentrer de nuit en empruntant certaines rues de la ville ? Il faut être honnête ils sont rares. Hélas les caméras n’y changeront rien. Je ne parle pas des faits divers qui relèvent des problématiques familiales, mais de l’insécurité chronique connue de tous et qu’il faut planquer comme la poussière sous le tapis.

Y a-t-il des individus fichés S à Audincourt ? Le maire a-t-il accès à ces informations ?

C’est une  question qui revient souvent dans les conversations.

Les petits trafics qu’il ne faut surtout pas déranger au risque de briser la paix sociale,  empêchent plusieurs quartiers de la ville d’évoluer et les habitants d’y vivre sereinement.

Mais à l’approche de Noël, Lire la suite

Pendant que certains font de la politique politicienne

En campagne, il y a les candidats qui travaillent

et qui continuent à œuvrer pour répondre aux sollicitations des citoyens

Ce que je fais sans relâche depuis 6 ans !

Et puis il y a ceux qui poussés par leur ambition personnelle

Font de la politique politicienne,

 

Passent  leur temps à salir et à diffamer

Plutôt que de travailler pour le bien de tous.

 

Toujours guidés par leur orgueil

Ils demeurent à paresser chez eux,

ce qu’ils font de mieux d’ailleurs,

Pendant que des « petites mains » distribuent les tracts

de ces rois fainéants

qui faute de propositions et d’idées pour la collectivité

ne trouvent rien de mieux à faire dans  leurs tracts

que d’insulter les courageux, les droits, les dignes…

 

Mes chers concitoyens, Lire la suite