Avant de prendre parti

Les prises de position de l’Occident semblent bien être à géométrie variable. Et pourtant, nombreux sont les pays où les populations et/ou les minorités, ont été ou sont encore à ce jour, torturées, violées,  assassinées, par leur propre gouvernement. Pas un mot de nos “démocraties” qui préfèrent détourner les yeux Silence encore lorsqu’il s’agit de s’interroger sur le bien fondé de certains pays comme les États-Unis par exemple, à déclencher des guerres, voire à y participer, en semant la mort de millions de personnes, d’enfants, et souvent sur de fausses allégations comme ce fut le cas en Irak.

La démocratie occidentale serait donc la règle du 2 poids 2 mesures ?  Selon le pays agressé et selon l’agresseur ? 

L’Occident ne prend pas position pour mettre fin à la souffrance humaine, pas plus que pour sauvegarder les droits humains…

Seuls comptent les intérêts matériels et les enjeux de pouvoir !

En soutien au peuple ukrainien et à tous les peuples ou minorités qui souffrent dans ce monde, rappelons que jamais on ne fait la paix avec les armes, seule la parole peut préserver la paix.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*