Plutôt que de soigner, ils préfèrent expérimenter

Quelle drôle d’époque nous vivons !

Des médecins qui soignent leurs patients sont sanctionnés, les médias oublient leur métier de journalistes d’investigations, préférant diffuser la « bonne » parole de l’AFP.

Des entrepreneurs sommés de ne plus travailler…C’est la coronafolie !

Le bon sens a cédé sa place à la peur et les français deviennent des cobayes d’expérimentation. Et pourtant, la prudence devrait être la règle.

Fidèlement

Christine Besançon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*