La Crise continue, Le Gaspillage aussi !


P1070968A VOTRE AVIS:  combien a coûté cette «  œuvre » située  place du Temple ?

Près  de 40 000 € TTC !

Une telle dépense pour une boule complètement rouillée, et qui sert de poubelle aux passants !

L’argent public est sacré parce qu’il est pris au travailleur et à l’épargnant, parce qu’il est le sacrifice demandé aux citoyens  pour que la République puisse vivre, parce que le paiement de l’impôt, c’est l’acte civique par lequel la solidarité cesse d’être un vœu pieux pour devenir une réalité.

Sacré, l’argent public l’est aussi parce que les besoins sont toujours plus grands que les ressources, parce qu’il y a trop de détresse, de misère, parce qu’il y a trop d’injustices à réparer, et trop peu de moyens pour qu’un seul centime soit gaspillé, pour qu’un seul centime soit détourné !

 Qu’on gaspille de l’argent public, qu’on le détourne, et c’est autant qui manquera pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin, à ceux qui sont les plus vulnérables, à ceux que les accidents de la vie ont brisés.

Trop longtemps on a considéré le gaspillage et le détournement de l’argent public avec une certaine légèreté.  Cette époque doit être révolue !

Nous avons  besoin d’une révolution intellectuelle et morale.

La révolution intellectuelle, pour moi, c’est celle de la certification qui oblige à la transparence  des comptes, et c’est celle de l’évaluation qui oblige chacun à se soucier des conséquences de ce qu’il décide et des résultats de ce qu’il entreprend.

La révolution morale,  c’est celle de la responsabilité, et la plus grande sévérité pour ceux qui commettent des fautes !

L’heure est aux économies !              

L’argent public c’est votre argent, vous devez refuser qu’il soit ainsi dilapidé !

La lutte contre le gaspillage doit être une priorité !

One thought on “La Crise continue, Le Gaspillage aussi !

  1. Le pire est que personne ne prête attention à cette oeuvre d’art d’un autre temps.
    Le gaspillage est un problème récurrent sur notre chère commune d’Audincourt, il faut simplement jouer la carte du changement et non pas faire l’autruche !!!!
    F.D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*