La pandémie et l’érosion des libertés se préparent depuis des décennies. Chronologie

Depuis le moment de la dénomination de «COVID-19» – et en particulier depuis l’imposition de restrictions sans précédent à «la vie, la liberté et la poursuite du bonheur» – certaines personnes ont senti un « loup ». Et avec chaque semaine qui passe, le doute s’aggrave. Un chœur croissant de citoyens ordinaires et d’experts médicaux et scientifiques de renommée mondiale soulèvent des interrogations sur des questions allant des origines du coronavirus à la justification de la poursuite des verrouillages.

Les médias traditionnels se sont montrés trop prêts à lancer des attaques ad hominem contre tous ces non-conformistes. Cependant, il n’est pas nécessaire d’être insensible à la maladie et aux décès associés au COVID-19 pour reconnaître que de puissants programmes chevauchent les coats du SRAS-CoV-2. Les citoyens se réveillent au fait que les pays, les fonctionnaires et les personnalités publiques qui adoptent des interventions draconiennes telles que les certificats d’immunité, les micropuces, la vaccination forcée et le retrait des enfants de leurs foyers approuvent également de faire de nos droits souverains – gagner sa vie ou non, maintenir l’intégrité corporelle, se rassembler pour pratiquer notre spiritualité, profiter des arts ou protéger et éduquer nos enfants – sous réserve de notre acceptation de ces mesures et technologies de Big Brother.

Pour permettre au public d’évaluer plus facilement ce qui se passe et ce qui est en jeu, j’ai retrouvé sur le site « Children’s Health Defence », quantité d’évènements sélectionnés, permettant d’établir une chronologie des faits.

J’invite mes lecteurs à réfléchir à la manière dont ces événements (dont certains ne semblent pas liés) et le réseau de partenariats et de relations qu’ils illustrent ont contribué au déroulement des circonstances dans lesquelles nous nous trouvons maintenant.

Si le verrouillage est un cataclysme pour l’économie mondiale, c’est une opportunité pour Gates »et sa fraternité milliardaire…

                 NOTES/CONTEXTE EXPLICATIF 

Lire la suite

Médias “grand public”, information ou manipulation ?!

Les médias « grand public » aux Etats-Unis (comme en France d’ailleurs), semblent persister à diffuser des informations fausses et trompeuses.

Mais comment cela est-il possible ?! N’y a-t-il pas une loi pour empêcher cela ?

En fait il y en avait une, la loi Smith-Mundt.

En 1948, parce que l’avancée technologique permettait aux gens d’accéder plus rapidement à de véritables informations, le gouvernement réfléchissait déjà à la possibilité d’y mettre un terme.

Ça ne vous rappelle rien ?  La Loi « anti-fake-news adoptée en France en 2019, qui sous couvert de protéger les citoyens de fausses informations, n’est en fait que l’instrument du pouvoir, pour discréditer et censurer toute information factuelle, mais différente du discours politico-médiatique unique.

Mais revenons à la loi Smith-Mundt :  A l’époque, le gouvernement américain utilisait les médias pour faire de la propagande dans le but d’obtenir un soutien de l’opinion public pour les guerres.

Seulement, après la Seconde Guerre mondiale, les gens en avaient marre de la propagande parce qu’ils savaient comment elle avait été utilisée par des gens comme Joseph Goebbels.

C’est à cause de cela, que la loi Smith-Mundt de 1948, qui interdisait la propagande gouvernementale, fut adoptée.

Une bonne loi qui ne fut pas appliquée bien longtemps !
En raison d’Internet et de la possibilité pour les gens de partager des informations ouvertement et rapidement, le gouvernement américain sous l’administration Obama, Lire la suite

Mise à mort du Pacte social !

Le 12 juillet 2021, E.Macron sous faux drapeau sanitaire, déroule son plan (ou plutôt celui de ses maîtres), de passeport numérique pour tous, n’hésitant pas à prendre des mesures cruelles, telles que l’interdiction de l’accès aux soins aux Français non vaccinés !

Cette fois-ci, il est allé trop loin ! Le Conseil de l’Ordre des médecins, publie alors un communiqué, rappelant que la mission de service public assumée par tous les soignants est de garantir l’accès aux soins pour tous. Un revers cinglant pour le vrp de Big Pharma, placé dans le fauteuil de président des français en 2017, qui ne supporte aucune contradiction, toute aussi légale et légitime soit-elle !

Les professionnels de santé ont l’obligation déontologique de garantir à tous leurs patients des soins, sans aucune discrimination c’est un fait. Mais que peut-on attendre d’un homme dépourvu de toute humanité, et qui use et abuse du pouvoir, jusqu’à la tyrannie ?!

Il n’aura fallu que quelques jours à   E. Macron, pour créer une nouvelle institution afin de détrôner le Conseil de l’Ordre

Le 19 juillet 2021, par décret passé en catimini, E. Macron et O. Véran créent Lire la suite

Plutôt que de soigner, ils préfèrent expérimenter

Quelle drôle d’époque nous vivons !

Des médecins qui soignent leurs patients sont sanctionnés, les médias oublient leur métier de journalistes d’investigations, préférant diffuser la « bonne » parole de l’AFP.

Des entrepreneurs sommés de ne plus travailler…C’est la coronafolie !

Le bon sens a cédé sa place à la Lire la suite

“Mais de qui se moque-t-on ?! “

La majorité municipale se paie le luxe d’un grand papier sur le désert médical qui gagne Audincourt (Voir  l’Est Rép. du 26/01/2020), et tente de nous faire croire, à 6 semaines des élections, qu’elle réussira là où elle a lamentablement échoué durant des années.
Dans cet article de campagne, purement politique, où est la voix de l’opposition ? Où est le respect du contradictoire ?
Et quel est l’intérêt d’avoir un chirurgien adjoint à la santé, si à l’arrivée on n’enregistre qu’une seule arrivée sur Audincourt … rendue grâce à un autre acteur de la santé installé en ville qui, sur son initiative propre, a fait venir une médecin généraliste.
Ce professionnel de la santé a d’ailleurs rejoint ma liste !

Lire la suite

Se sent-on en sécurité à Audincourt ?

Combien de parents sont aujourd’hui rassurés de savoir leur jeune fille,  rentrer de nuit en empruntant certaines rues de la ville ? Il faut être honnête ils sont rares. Hélas les caméras n’y changeront rien. Je ne parle pas des faits divers qui relèvent des problématiques familiales, mais de l’insécurité chronique connue de tous et qu’il faut planquer comme la poussière sous le tapis.

Y a-t-il des individus fichés S à Audincourt ? Le maire a-t-il accès à ces informations ?

C’est une  question qui revient souvent dans les conversations.

Les petits trafics qu’il ne faut surtout pas déranger au risque de briser la paix sociale,  empêchent plusieurs quartiers de la ville d’évoluer et les habitants d’y vivre sereinement.

Mais à l’approche de Noël, Lire la suite

Pendant que certains font de la politique politicienne

En campagne, il y a les candidats qui travaillent

et qui continuent à œuvrer pour répondre aux sollicitations des citoyens

Ce que je fais sans relâche depuis 6 ans !

Et puis il y a ceux qui poussés par leur ambition personnelle

Font de la politique politicienne,

 

Passent  leur temps à salir et à diffamer

Plutôt que de travailler pour le bien de tous.

 

Toujours guidés par leur orgueil

Ils demeurent à paresser chez eux,

ce qu’ils font de mieux d’ailleurs,

Pendant que des « petites mains » distribuent les tracts

de ces rois fainéants

qui faute de propositions et d’idées pour la collectivité

ne trouvent rien de mieux à faire dans  leurs tracts

que d’insulter les courageux, les droits, les dignes…

 

Mes chers concitoyens, Lire la suite

« C’est sympa chez vous » ben voyons !

 

Ça ressemble un peu à ces riches touristes, qui se plaisent à visiter les endroits les moins favorisés de la planète, ou qui s’extasient lors d’un vernissage en lorgnant plus sur le buffet que sur les toiles.

Est-ce l’hypocrisie ou l’indécence qui les conduit à dire des inepties ? C’est certainement un peu des deux, qui est à l’origine de l’entrée en matière de Marie-Claude Gallard, lors de la dernière réunion de quartier aux Champs-Montants. L’Est Républicain, dans son édition du 20 juin, brocarde le maire : « Je trouve le quartier sympa », la petite phrase a déclenché une « bronca » selon le quotidien régional.

Et l’on comprend les riverains ! Quelle indécence, quelle honte. De véritables émeutes ont embrasé Lire la suite

Mes interventions au Conseil Municipal du 16/09/2019

Ce que vous ne lirez jamais dans le Journal : l’intégralité de mes interventions !

CONSEIL MUNICIPAL DU 16/09/2019 – Mes interventions

Délibération N°1 – Stationnement

Point 2. 

Gratuité du stationnement le samedi très bien.

Mais, en ce qui concerne la gratuité pour voitures dites « véhicules  propres » qui avait été votée,

y a-t-il eu de la communication effectuée autour de cette mesure ?

Est-ce bien mentionnée sur les parcmètres?

Délibération N°2 – Les Forges

Que de temps perdu !

Vous demandez d’acheter des terrains « nécessaires pour ce projet ».

Mais QUEL projet ? Y a-t-il un calendrier ? Un budget ?

Evidemment qu’il faut racheter les friches, mais pour les revendre dans le cadre d’une opération coordonnée.

Cela fait plusieurs années que je réclame un vrai projet pour les Forges, depuis 2014 exactement !

Surtout, quid des parcelles du Doubs, peut-être les plus stratégiques ?

Des contacts ont-ils été pris pour les Forges, avec des promoteurs immobiliers, privés ou publics ?

Délibération N° 3- DM N°2

Dans le tableau de la DM2, j’aimerais que vous me donniez des éclaircissements sur 2 points :

  • 7 400€ pour le sinistre de la vitrine commerciale au foyer municipal !

De quel sinistre s’agit-il ? Pourquoi l’assurance de la ville ne prend pas en charge ?

  • A quoi correspond la somme de 20 000€, notée en ajustement crédits réinstallation halte garderie ? Est-ce suite à l’incendie provoqué volontairement au cours du mois de juillet ?

Lire la suite